vendredi 17 décembre 2010

Destins de fleurs

Sous la neige à nouveau, il est temps de faire mémoire des dernières fleurs qui ont enchanté la belle saison... Après l'explosion de tout ce qui colorait les jardins cet été, quand les premiers froids de l'automne sont venus, on a remarqué çà et là des rebelles ou des obstinées...
Ainsi, cette petite touffe poussait au pied d'un grand mur, non loin de la potiche qui aurait dû l'accueillir. Elle n'avait pas choisi le plus facile mais elle était jolie quand même, bien décidée à tenir son rôle jusqu'au bout... Une vraie rebelle


Plus tard, en plein novembre, le rosier jusque là sans histoire planté près de la porte d'entrée a voulu lui aussi se distinguer, obstiné, trompé peut-être par quelques jours de douceur. Il a formé un modeste bouton que l'on n'a pas voulu laisser dehors dans les nuits glacées... Mais il était trop tard, ou trop tôt dans sa croissance, le bouton ne s'est pas ouvert et la rose n'a pas même vécu la vie d'une fleur.... Joli quand même, le rameau est resté bien vert près d'un mois


Faut-il préciser que la touffe de fleurs rebelle a été réduite par le froid à un petit tas de boue verdâtre ?
Est-il nécessaire d'expliquer que le bouton obstiné a péri décapité dans la chute du vase, quand Petit Lierre a eu un geste à la fois rapide et maladroit qui a précipité sa fin ?
Mais non, ce n'est pas le moment de s'attrister. L'hiver arrive, il va falloir garder le sourire malgré le froid et puis, c'est bientôt Noël.

4 commentaires:

Lorraine a dit…

cueillir les petites joies des fleurs, qui s'obstinent à vivre mais meurent quand même, comme je le comprends! Bon week-end, chère Myosotis; tout Bruxelles grelotte!... Bises.

famille Boutle a dit…

Du moment que votre petit jardin fleurit résiste aux premiers froids, aux chutes et à l'hiver, c'est l'essentiel, les fleurs refleuriront au printemps. Plus que cinq mois avant de les revoir !!
Bises
Corinne

Adrienne a dit…

hé oui, on n'aime pas que meurent les fleurs, sans doute est-ce tout un symbole ;-)
bon Noël!

jardinette a dit…

on ne peut pas raisonner la nature , elle fait se qu'elle veut ou tout au moins ce qu'elle peut !
un forsitia ,quelque peu téméraire , décida d'ouvrir 4 fleurs bien jaunes ,l'hiver étant doux en général en Bretagne !Las !les fleurettes sont disparues dans la tourmente neigeuse !
attendons la suite !bisous glacés