mercredi 8 septembre 2010

Miscellaneous

La rentrée, cette année, ne concerne pas directement Myosotis qui n'enseigne plus (sauf des cours particuliers donnés avec grand plaisir). Mais indirectement, il faut prendre soin de Mademoiselle Bee devenue lycéenne, de Petit Sapin en dernière année de middle-school, de Petit Bouton d'or qui a un peu le blues dans son CM1 américain et de Petit Lierre qui brûle de passer plus de 2 matinées par semaine dans sa nursery school...
Trois établissements scolaires. Cela fait beaucoup. Miscellaneous, c'est le mot qui convient... Des mélanges se produisent, il y a des oublis et parfois des rendez-vous qui se téléscopent. Mais c'est la vie. Et ces derniers jours, des images frappantes sont venues rappeler qu'il faut de tout pour faire un monde et que la profusion des tâches quotidiennes s'accompagne aussi de surprises variées.

Par exemple, tout le monde ne consacre pas septembre à l'achat de fournitures scolaires...

De même, tout le monde n'utilise pas sa porte d'entrée de la même manière et cela donne un air de mystère (avec ouverture sur la quatrième dimension) à Monument Hill... Ajoutons encore que si certains parkings sont construits pour accueillir des voitures, d'autres n'ont pas cette fonction... Et le bitume en oublie son grand deuil...

Tout cela n'est qu'à demi sérieux... Reste qu'il faut le reprendre, ce rythme quotidien. Un clin d'oeil apporte un instant de détente, mais ensuite, quand il faut se garer sur des parkings gris normaux, remplir (et vider) normalement le coffre de la voiture, ouvrir normalement la porte d'entrée avec les mains encombrées de sacs et objets divers... Et attendre le Grand Chêne parti en Europe pour 10 jours... Comment garder courage ?
Une dernière image du miscellaneous de septembre est venue apporter la solution. Une image merveilleuse, puissante, inaltérable malgré ses modestes dimensions... (Les services postaux ont bien fait les choses...)

On y va Mother, on y va, et s'il vous plaît, restez avec nous pour AIMER tous les jours.

4 commentaires:

famille Boutle a dit…

Merci de ces réflexions qui nous font toujours regarder le quotidien avec un peu plus de distance… lire tes notes aide beaucoup à relativiser.
Bises
Corinne

Lorraine a dit…

un constat de rentrée plein de bon sens et de questions. Plein d'espérance aussi, n'est-ce pas Myosotis? la vie nous balance un peu, quelquefois, comme un navire sur mer écumeuse. mais on s'habitue.On vogue!

Bon week-end, à bientôt,

Adrienne a dit…

hé oui, le quotidien nous submerge, quoi qu'on fasse!
heureusement qu'il y a les petits bonheurs... et l'humour!

tricotine a dit…

bon, bin quand faut y aller...faut y aller, C'est à peu près ce que je me dis quand le réveil de mes enfants sonne et qu'il nous rapelle de façon stridente que la vie réelle reprend son cours après la vie rêvée...C'est un fait mais qui nous dit que cette vie là est la mieux?
Enormes bisous et bon courage sans ton grand chêne qui nous revient nous un peu plus près mais qu'on a jamais le temps de voir... Et pour cause!!!