dimanche 10 octobre 2010

Un dragon sur la joue

Petit Bouton d'or fait montre d'un certain caractère. La vie quotidienne avec elle n'est pas encore placée sous le signe de la révolte adolescente, mais ses refus sont sans appel et elle s'échappe dès qu'elle le peut pour n'obéir qu'à ses lois...
Elle a eu récemment l'occasion d'aller participer à une fête médiévale (à l'américaine), avec animations de rue et tournoi de chevaliers. Elle a beaucoup aimé cette sortie et, le soir, la conversation a roulé sur la chevalerie, les châteaux, le Moyen-Age...
Au hasard d'une évocation, un souvenir familial est remonté à la surface : le grand-père de Myosotis avait dit-on reçu la distinction de chevalier de l'Ordre de Saint-Grégoire le Grand. Le joli titre honorifique conférait entre autres choses, dit-on encore, le droit d'entrer à cheval dans une église... Myosotis a expliqué cela à Petit Bouton d'or en soulignant l'incongruité de la chose : comment imaginer son arrière-grand-père, digne retraité de la RATP, toujours impeccable sous son chapeau de feutre gris, entrant à cheval dans une église ?
Mais Petit Bouton d'or n'a pas hésité un instant. D'un ton résolu, avec un petit sourire pointu et le regard brillant, elle a lancé :

Moi, je l'aurais fait !

Elle avait encore sur la joue le dragon dessiné par une animatrice de la fête...

3 commentaires:

Saveria a dit…

Bien joli dragon. Que d'eau que d'eau! Desolee d'apprendre tout ca. Bon courage
Save

Lorraine a dit…

Et voilà! Elle est bien jolie, Petit Bouton d'Or! Bises.

Adrienne a dit…

et puis elle est à un âge où on a peu de doutes, non?
;-)