lundi 2 mars 2009

Hiver vous n'êtes qu'un vilain

Par tradition, par habitude et par expérience, février est un mois redouté. On se félicite donc qu'il soit court et on attend patiemment qu'il passe.
Mais cette fois, il a semblé vraiment très long : c'est que la grippe a frappé au jardin... D'abord Petit Bouton d'or, revenue de l'école avec une mine abattue, au lit avec une forte fièvre pour deux jours. Puis Petit Lierre, deux jours et deux nuits de fièvre. Ensuite, Myosotis a perdu le compte des jours... Si malade et affaiblie que le Grand Chêne (seul vacciné, si bien qu'il a simplement attrapé un gros rhume) a délaissé la Bank et pris racine à la maison pour s'occuper de tout. Petit Sapin est tombé malade à son tour, puis Mademoiselle Bee, tandis que Petit Bouton d'or et Petit Lierre développaient cette fois pour de bon les symptômes attendus. Dans le concert d'éternuements et de quintes de toux, on n'a pas oublié Mardi Gras mais le coeur n'y était pas vraiment (et l'appétit non plus). A force de journées pénibles et de nuits interminables, février a quand même fini par tourner la page.
Alors Myosotis a soudain repris courage : le pire était sûrement passé, on allait oublier la mauvaise saison et la grippe, on allait vite reprendre des forces. Mais en regardant le calendrier de plus près, il faut se rendre à l'évidence : le printemps n'est pas pour demain... Un simple coup d'oeil à la fenêtre suffit à s'en convaincre

Mais vous, Hiver, trop êtes plein
De neige, vent, pluie et grésil ;
On vous doit bannir en exil.
Sans point flatter, je parle plain,
Hiver, vous n'êtes qu'un vilain !

5 commentaires:

famille Boutle a dit…

Je comprends finalement pourquoi le blog semblait tourner au ralenti. Vous y êtes donc tous passés. Quelle famille solidaire ! La grippe est vraiment une sale maladie. On a eu aussi une épidémie générale en 2007 qui a entraîné ensuite un tas de fatigue, d'otites et de petites choses pénibles jusqu'au printemps. J'en garde un très mauvais souvenir et l'année suivante, tout le monde a été vacciné ! Bon courage pour la tempête de neige annoncée. ici, plus un poil de neige mais un grand froid fatigant.

tricotine a dit…

eh bin, quand vous êtes tous malades,vous ne faites pas semblant!!!
Pauvre petit jardin,il est temps d'arracher les mauvaises harbes, de laisser respirer un peu mieux la terre et tout rentrera dans l'ordre, du moins je l'espère...
Nous, on connaît d'autres maladies plus embêtantes car plus sournoisees et qui arrivent sans bruit mais qui font, elles-aussi; pas mal de dégâts... Et là aussi on attend les beaux jours avec impatience.
Bon courage et énormes bisous.

jardinette a dit…

février est de tous les mois le plus court et le moins courtois !sa non courtoisie frise cette fois
l'insolence ! oser attaquer ainsi le beau grand jardin qui ne demande rien d'autre que de pousser tranquille ! c'est pas juste ! Bon , repartons du bon pied
et gare aux giboulées
gros bisous

bipbip7 a dit…

C'est du passé maintenant. Et vivement que le printemps arrive vite.

Fée des Brumes a dit…

Bon, j'espère que vous serez tous en pleine forme pour vous rattraper à la mi-carême !